Rapport d'activité
2017

Éditorial

Le format multi-branches du Forco fait ses preuves

Lorsqu’on regarde dans le rétroviseur, on est tenté de commencer par la fin de l’année 2017. Et pour cause : au mois de novembre, le gouvernement a lancé une nouvelle réforme de la formation continue et de l’apprentissage… La cinquième en 14 ans !

L’histoire ne se répète pas tout à fait. Il s’agit d’une réforme « big bang » pour reprendre l’expression de la ministre du Travail, Muriel PENICAUD. Le terme n’est pas exagéré. Le projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel revisite de fond en comble notre système de formation, tant du point de vue de la gouvernance, des dispositifs que des circuits de financement.

Faire preuve d’encore plus de rigueur, d’encore plus de simplicité, d’encore plus d’efficacité dans la gestion des fonds de la formation continue et de l’apprentissage : voilà ce qui est demandé aux acteurs de la formation en général, et aux Opca en particulier.

Une exigence légitime, tant l’enjeu du développement des compétences est stratégique pour les entreprises, pour les salariés et pour notre pays. Un challenge de plus que le Forco aura à cœur de relever… sans inquiétude particulière, car notre organisme n’a pas à rougir de ses états de service.

Au-delà des chiffres, qui sont présentés en détail dans ce rapport d’activité, il convient de rappeler trois faits marquants de l’année 2017 :

  • l’intégration de l’activité de collecte de la taxe d’apprentissage au sein du Forco, en à peine 2 ans, est une réussite, tant d’un point de vue qualitatif que quantitatif, avec une augmentation de 46 %,

 

 

  • la signature de l’EDEC Commerce, en octobre dernier, entre le ministère du Travail et les 13 branches professionnelles adhérentes au Forco (une première), montre la capacité des partenaires sociaux du commerce à travailler de concert,
  • enfin, l’arrivée de la totalité des entreprises de la branche Import-Export au sein de la grande famille du Forco, témoigne de la force d’attraction de notre organisme.

Il est indéniable que le format multi-branches du Forco fait ses preuves : il permet de mutualiser les problématiques et les pratiques, tout en respectant les spécificités de chacun. Le Forco, c’est une copropriété… avec des parties communes à valeur ajoutée !

Pas d’inquiétude donc sur la légitimité et l’efficacité de notre outil, mais restons vigilant. Et surtout, gardons le cap !

« Anticiper les métiers et les compétences de demain » ; « Développer l’alternance pour les jeunes, les entreprises et les branches » ; « Accompagner la formation des salariés des TPE/PME » doivent rester des axes prioritaires de développement pour le Forco… en qualité de futur Opérateur de compétences.

 

Marie-Hélène MIMEAU, Présidente du Forco
Christine COURBOT, Vice-Présidente du Forco

Le Forco en bref

Le Forco est l’Organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) des entreprises du Commerce et de la Distribution. À ce titre, il assure la collecte des fonds de la formation professionnelle continue et finance la formation des salariés à travers différents dispositifs : contrat et période de professionnalisation, Compte personnel de formation (CPF), plan de formation…

Partenaire actif de la politique de l’emploi, le Forco est également impliqué dans la mise en œuvre de dispositifs qui visent à faciliter l’insertion professionnelle des publics fragilisés et des demandeurs d’emploi : Préparation opérationnelle à l’emploi (POE), Contrat de sécurisation professionnelle (CSP).

Depuis le 1er janvier 2016, le Forco est habilité en tant qu’Organisme collecteur de la taxe d’apprentissage.

Aujourd’hui, 13 branches du Commerce et de la Distribution font
confiance au Forco, ce qui représente plus de 42 000 entreprises,
dont 80 % de TPE, soit 1 million de salariés.

puceBricolage
puceCommerce à distance
puceCommerce à prédominance alimentaire (détail et gros)
puceCommerce de détail de l’horlogerie-bijouterie
puceCommerce des articles de sport et équipements de loisirs
puceCommerce succursaliste de la chaussure
puceCommerce succursaliste de l'habillement
puceCommerces de Détail Non Alimentaires
puceGrands magasins et Magasins populaires
puceHorlogerie commerce de gros
puceImport-Export
puceOptique-lunetterie de détail
puceProfessions de la photographie

13
branches
professionnelles
du Commerce et
de la Distribution

250
collaborateurs

13
implantations
régionales

1
Observatoire
prospectif du Commerce

Le Forco abrite l’Observatoire prospectif du commerce qui conduit des études, développe des outils pour les 13 branches professionnelles et met à disposition des informations et des ressources sur l’emploi et la formation. Véritable outil d’aide à la décision, l’Observatoire prospectif du commerce permet aux branches professionnelles de mettre en place des politiques emploi-formation adaptées aux attentes et aux besoins des entreprises et des salariés.

La gouvernance
et les chiffres clés

Le Forco est administré par un Conseil d'administration, composé des représentants des employeurs et des salariés du Commerce et de la Distribution, qui définit la politique emploi-formation de l’OPCA et en contrôle la mise en œuvre.

Le Conseil d’administration au 30/06/2018

Collège Employeurs
Collège Salariés

Les Sections paritaires professionnelles (SPP)

Chacune des 13 branches profes­sion­nelles du Forco dispose d’une Section paritaire professionnelle (SPP). Composée de représentants des employeurs et des salariés de la branche concernée, chaque SPP propose au Conseil d’administration des priorités de formation pour les entreprises au titre de la profes­sion­nalisation, des fonds mutualisés du plan de formation, du Compte personnel de formation (CPF) et  de la taxe d’apprentissage, ainsi que sur les critères de prise en charge des formations des salariés.

Les chiffres clés 2017

396
millions d’euros
de collecte*

Détail

42 500
entreprises adhérentes
au titre de la formation
professionnelle continue

7 048
entreprises “versantes”
au titre de la taxe d’apprentissage

83
millions de cofinancements
externes mobilisés

167 445
salariés formés (tous dispositifs
confondus, hors apprentissage)

18,8
millions d’heures de formation
financées (tous dispositifs
confondus, hors apprentissage)

*Collecte 2018 sur masse salariale brute 2017 - Source : ESF 2017

Les contributions
des entreprises

Formation professionnelle continue

La contribution unique 1 %

295 millions d’euros collectés, dont 113 millions d’euros reversés au Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (contribution FPSPP et CIF-CDI/CDD) et 1,8 millions d'euros de versements conventionnels.

Répartition de la collecte par dispositif de formation

Répartition de la collecte selon l’effectif de l’entreprise

Répartition de la collecte selon les branches professionnelles

La professionnalisation

94,1 millions d’euros de collecte au titre de la Professionnalisation

Répartition de la collecte selon l’effectif de l’entreprise

Le Compte personnel de formation (CPF)

49,6 millions d’euros de collecte au titre du Compte personnel de formation (CPF)

Répartition de la collecte selon l’effectif de l’entreprise

Le plan de formation

22,6 millions d’euros de collecte au titre du Plan de formation

Répartition de la collecte selon l’effectif de l’entreprise

Les versements volontaires

13,9 millions d’euros de versements volontaires

Répartition de la collecte selon l’effectif de l’entreprise

Taxe d’apprentissage

101
millions d’euros collectés*
7 048
entreprises ont versé
leur taxe d’apprentissage au Forco
*Collecte 2018 sur masse salariale brute 2017

Répartition de la collecte selon l’effectif de l’entreprise

La formation
et ses bénéficiaires

Le contrat de professionnalisation

25 990 contrats de professionnalisation engagés
13 326 246 heures de formation dispensées
98 % des contrats conclus en CDD

59 % des bénéficiaires sont employés dans les entreprises de 300 salariés et plus
82 % des bénéficiaires sont âgés de moins de 26 ans
50 % des bénéficiaires ont un contrat d’une durée comprise entre 6 à 12 mois
59 % des bénéficiaires sont des femmes

Répartition des bénéficiaires selon la taille de l’entreprise

Répartition des bénéficiaires selon l’âge

Répartition des bénéficiaires selon la durée du contrat

Répartition des bénéficiaires selon le niveau visé à l’issue de la formation

Répartition des bénéficiaires selon la certification visée

La formation des tuteurs

1 266 formations de tuteurs
2 043 stagiaires formés
34 575 heures de formation dispensées
27,3 heures : durée moyenne de formation
251 euros : coût moyen de formation

La période de professionnalisation

67 028 stagiaires formés
23 623 actions de formation financées
2 347 033 heures de formation dispensées

78 % des bénéficiaires sont employés dans les entreprises de 300 salariés et plus
55 % des bénéficiaires ont le statut Employé
47 % des bénéficiaires sont âgés de 35 à 50 ans
59 % des bénéficiaires sont des hommes

Répartition des bénéficiaires selon la taille de l’entreprise

Répartition des bénéficiaires selon la catégorie socio-professionnelle

Répartition des bénéficiaires selon l’âge

Le Compte personnel de formation (CPF)

10 091 dossiers CPF engagés
543 814 heures de formation dispensées

60 % des bénéficiaires sont employés dans les entreprises de 300 salariés et plus
52 % des bénéficiaires ont le statut Employé
50 % des bénéficiaires sont âgés de 35 à 50 ans
61 % des bénéficiaires sont des femmes

Répartition des bénéficiaires selon la taille de l’entreprise

Répartition des bénéficiaires selon la catégorie socio-professionnelle

Répartition des bénéficiaires selon la certification visée

Répartition des bénéficiaires selon l’âge

Le plan de formation

44 520 stagiaires formés
21 980 actions de formation financées
827 594 heures de formation dispensées

34 % des bénéficiaires sont employés dans les entreprises de moins de 11 salariés
64 % des bénéficiaires ont le statut Employé
42 % des bénéficiaires sont âgés de 35 à 50 ans
56 % des bénéficiaires sont des femmes

Répartition des bénéficiaires selon la taille de l’entreprise

Répartition des bénéficiaires selon la catégorie socio-professionnelle

Répartition des bénéficiaires selon l’âge

Les dispositifs emploi
et leurs bénéficiaires

La Préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC)

1 405 bénéficiaires
391 101 heures de formation financées
278 heures : durée moyenne d’une POEC

69 % des bénéficiaires ont le statut Employé
43 % des bénéficiaires sont âgés de moins de 26 ans
66 % des bénéficiaires sont des femmes

Répartition des bénéficiaires selon la catégorie socio-professionnelle

Répartition des bénéficiaires selon l’âge

La Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI)

2 043 bénéficiaires
288 906 heures de formation financées
141 heures : durée moyenne d’une POEI

76 % des bénéficiaires ont le statut Employé
35 % des bénéficiaires sont âgés de moins de 26 ans
62 % des bénéficiaires sont des femmes

Répartition des bénéficiaires selon la catégorie socio-professionnelle

Répartition des bénéficiaires selon l’âge

Le Contrat de sécurisation professionnelle (CSP)

1 603 bénéficiaires
458 052 heures de formation financées
285 heures : durée moyenne d’un CSP

74 % des bénéficiaires ont le statut Employé
52 % des bénéficiaires sont âgés de 35 à 50 ans
73 % des bénéficiaires sont des femmes

Répartition des bénéficiaires selon la catégorie socio-professionnelle

Répartition des bénéficiaires selon l’âge

Des équipes
à votre écoute

Le Forco met à la disposition des branches professionnelles et de ses entreprises adhérentes un service de proximité présent sur l’ensemble du territoire à travers 13 implantations régionales, en cohérence avec les 13 régions métropolitaines.

Siège • 251 boulevard Pereire • 75852 Paris cedex 17 •
Tél. : 01 55 37 41 51 • www.forco.org
crédits : Dajm.fr 2018